Camping Auvergne Le Clos Auroy > La région Auvergne > Randonnées > La Bourboule

La Bourboule

Réputée dès l’Antiquité pour les vertus de ses sources thermales, La Bourboule se développe au cours du XIXe siècle, essor matérialisé par de nombreux aménagements urbains et l’installation d’équipements (thermes, grands hôtels, villas, parc, hippodrome, chemin de fer, tramway…). Ce circuit vous guidera vers les plus beaux monuments érigés à cette époque.

Auteur: www.camping-ffcc.com

Départ depuis la commune de La Bourboule, latitude 45.58751 (N 45° 35’ 15”), longitude 2.7383 (E 2° 44’ 18”) Massif du Sancy

Informations complémentaires

  •  Casino-Mairie
    • Construit en 1891 par l\’architecte Léon Picard puis racheté par la ville en 1913, ce casino abrite aujourd\’hui la mairie et l\’office de tourisme. Les éléments remarquables à l\’extérieur sont les cariatides, balcons et balconnets – à l\’intérieur la mosaïque du hall d\’entrée et l\’escalier d\’honneur.
  • Hôtel Médicis
    • Palace construit à la fin du XIXe siècle, l\’Hôtel Médicis est aujourd\’hui le Centre de vacances du Crédit Lyonnais. Il comporte à l\’intérieur une magnifique salle à manger avec garde-corps, décor stuqué et coupole vitrée.
  • Parc Fenestre
    • Parc à l\’anglaise de 12 ha et réalisé à partir de 1874, le Parc Fenestre abrite des séquoias anciens, une pièce d\’eau et une aire de jeux pour les enfants.
  • Hôtel Métropole
    • Bâti en 1895, cet ancien grand hôtel comporte une façade en tuf (dit localement pierre de la Bugette), trachyte et andésite et une abondance de décors tels qu\’un garde-corps en fer forgé, des décors en céramique, des éléments sculptés et une belle porte d\’entrée en bois.
  • Villas Avenue d\’Italie
    • Maison Sole Mio (n°43)
    • Villa Les Salanganes (n°54)
    • Villa Charlotte (n°71)
    • Villa Les Cyclamens (n°86)
  • Temple protestant
    • Edifice réalisé en 1896 et financé par la Compagnie des Eaux minérales, ce temple renferme un portail entrée couvert d\’un fronton et une tourelle hexagonale couverte d\’une flèche.
  • Villas avenue d\’Angleterre
    • Ancienne Villa des Peupliers (n°167)
    • Villa les Elfes (n°55)
  • Villas rue de Quaire
    • Villa Les Hirondelles (n°165)
    • Villa Ker d\’Or (n°147)
  • Pâtisserie Rozier
    • Construite en 1920 par l\’architecte clermontois Louis Jarrier, cette ancienne pâtisserie est décorée de splendides mosaïques réalisées par A. Gentil et F. Bourdet. Au rez-de-chaussée, elle comportait l\’espace pâtisserie et un salon de thé, à l\’étage un salon de danse avec tribune pour l\’orchestre.
  • Grands Thermes
    • Édifice thermal construit à partir de 1875, les Grands Thermes sont coiffés de plusieurs dômes, chacun comportant des motifs sculptés à têtes humaines. Au sein de cet établissement thermal, ouvert à la cure pour les voies respiratoires et la dermatologie, l\’espace bien-être vous propose différents soins de remise en forme http://www.grandsthermes-bourboule.com/
  • Hôpital Lacoste
    • Bâtiment reconstruit en 1900 à l\’emplacement d\’un bâtiment offert aux Hospices de Clermont-Ferrand par A. Guillaumin-Lacoste, afin d\’héberger les malades pauvres en cure à La Bourboule. Les matériaux polychromes animent la façade du bâtiment, notamment les briques vernissées et les motifs floraux en céramique.
  • Villas et résidence boulevard Choussy
    • Résidence de Paris (angle avec le quai de la Libération)
    • Villa Cécile (n°62)
    • Villa du Rivage (n°89)
  • Casino Chardon
    • Construit par l\’architecte parisien Emile Camut en 1892 pour M. Chardon, ce casino reçoit une extension à l\’ouest et des espaces intérieurs style Art Déco en 1928 de l\’architecte parisien Georges Vimort. Casino et centre de congrès, ce bâtiment a su conserver les décors remarquables anciens : mosaïques en façade, décor stuqué de la salle de jeux, coupoles dans le hall…
  • Hôtel des Iles Britanniques
    • Cet ancien hôtel est ouvert au public en 1887, date à laquelle ses mérites sont vantés dans le \ »Guide pittoresque du malade et du touriste\ ». Il possédait plusieurs annexes dans le quartier et a été réaménagé au niveau des combles par l\’architecte clermontois Marcel Jarrier en 1937. Conçu sur un modèle assez courant, ce grand bâtiment possédait un ascenseur hydraulique de Claret, Il est aujourd\’hui converti en résidence de tourisme.
© Copyright 2016 Camping Le Clos Auroy Auvergne - Conception web : Un Air de Pixel - Disclaimer